Produits exotiques, Bio & équitables

Le peuple Touareg


Terme « touareg » : son origine



L'origine du mot touareg demeure encore inconnue. Cependant, de nombreuses hypothèses sont émises quant à son origine. Pour les uns, le mot « touareg » proviendrait de l'arabe voulant dire « abandonnés des Dieux ». Pour d'autres, le terme touareg viendrait du nom d'une région libyenne appelée « Targa » signifiant « rigole ou vallée ». Cette région se situe dans Fezzan, la région de Oubari. D'aucuns pensent plutôt que le terme tire son origine de la désignation «  Aw-Targa » (fils de Targa) en berbère atargi ou encore de la dénomination tawwareq comme les nommaient les chroniqueurs médiévaux arabes aux XIXe siècle. Le vocable tawwareg devenu touareg a été vulgarisé par les français au cours de la période coloniale. Il est donc possible de dire les touareg ou un targui ou bien encore de dire les touaregs ou un touareg.

Le peuple touareg



Bien que l'origine du mot touareg reste un mystère, on peut affirmer que les touaregs sont de culture Amazigh c'est à dire Berbère pour deux raisons précises :

- ce peuple parle un dialecte Amazigh ancien
- l'alphabet utilisée est « Tifinagh »
Ce dialecte "Amazigh" et cet alphabet "Tifinagh" partagent tous deux la même base linguistique avec le Tamasheq ou Tamajaq, langue berbère.
Le peuple Touareg a tendance à se désigner par «Imajeghen» (noble et libre) ou par «Kel tamasheq» (les gens du Tamasheq). Certains prétendent même descendre de Tarik Ibn Ziad, un grand conquérant Berbère qui conquit l´Espagne au 9ème siècle.
Il est parfois fait référence aux Touaregs par l'appelation les «hommes bleus » en raison de la couleur de leur habit traditionnel : le boubou. C'est un long vêtement fabriqué à partir d'une étoffe de coton nommée bazin. Teint avec de l'indigo, il décolore sur la peau avec le temps. Les hommes touaregs portent une sorte de turban long de 4 à 5 mètre de long qu'ils enroulent sur leur tête et qu'ils ne quittent jamais. Le chèche peut être de différente couleurs sauf à certains jours bien précis :

- les jours de fête, le turban est de couleur indigo
- et blanc pour montrer un signe de respect un jour particulier.

Le territoire Touareg



Les Touaregs vivent dans le Sahara central et sur les bordures du Sahel. Le territoire occupé par les Touaregs se situe d'une part, dans l'Afrique blanche - l'Algérie et la Libye - et d'autre part l'Afrique noire - Niger, Mali, Libye et Burkina Faso.

Les Touaregs sont divisés en plusieurs confédérations et tribus. Ils sont environ trois millions de Touareg étendus sur ces six pays du continent africain.
Cette dispersion, sur les frontières de ces cinq pays, s'explique simplement par la création des états africains après la décolonisation.

Les Touaregs seraient repartis comme suite :

- Niger : un peu plus de 1, 5 million
- Mali : un peu moins de 1 million
- Algérie + Libye + Burkina Faso :environ 500 000 pour les 3 pays

La société touarègue et son mode de vie



La principale caractéristique de la société touarègue est sa très forte hiérarchisation. Les individus constituant la société touarègue sont classés dans les catégories suivantes :

- Imajeghen : tribus nobles
- Imrad : tribus vassales
- Ineslemen : tribus maraboutiques (au singulier ineslem signifie «musulman»)
- Inaden : forgerons noirs
- Iraouellan : anciens captifs Touaregs
- Iklan : esclaves noirs (au singulier akli signifie «noir»)
- Bellas : esclaves libérés de langue Songhaï
- Bouzous : esclaves libérés de langue Haoussa

Aujourd'hui, le peuple Touareg présente un véritable métissage culturel et racial avec les populations Arabes et noires d'afrique sub-saharienne. Pour une grande majorité, ils ont abandonné le mode de vie nomade pour un mode plus sédentaire, en s'installant dans les grandes villes en bordure du Sahara comme Agadez au Niger.
Malgré l'influence de l'islam, les Touaregs sont monogames hormis quelques uns ayant adopté la polygamie. Le mariage est un rituel important dans leur société. La dot est apportée par l'homme à la famille de la mariée. Cette dernière est composée de chameaux et boeufs. Quant à la famille de la mariée, elle fournit la tente et l'ameublement aux futurs mariés. En cas de divorce, la tente et l'ameublement demeurent la propriété de la femme. La société étant régie par le système de caste, les mariages hors castes sont peu fréquents.

On note, que le cérémonial du thé, l'impureté du porc ainsi que la prière sont des marques de l'influence de la culture Arabo - islamique dans le mode de vie touareg. Le thé par exemple a été introduit au début du XXème siècle et il est considéré comme un moyen de témoigner son hospitalité à un individu ou bien un prétexte à la discussion.
En revanche, l'influence de l'islam est différemment vécue dans les tribus Touaregs. En effet, la pratique de la religion est plus ou moins forte selon les régions.

On pense aussi que la religion chrétienne aurait peut être eu une certaine influence qui se traduit dans le domaine artistique : les artisans forgerons Touaregs sculptent traditionnellement de très belles croix.
     

Pour en savoir plus !

L'exposition de l'Institut de Recherche pour le Développement (IRD) sur les Touaregs du Niger : Cette exposition vise, avec des photographies du célèbre géographe Edmond Bernus à présenter au grand public la société touarègue. Exposition IRD