Prêle en gélules, BIO Prêle en poudre



La Prêle



Il faut remonter à l'ère primaire pour trouver les premières traces de la prêle des champs. Depuis plus de 270 millions d'années, la prêle des champs est utilisée pour ses nombreuses propriétés nutritives, curatives et diététiques Ainsi, les romains l'employaient comme tonifiant, les amérindiens comme fortifiant ou encore les grecs comme coagulant.
Aujourd'hui, l'utilisation de la prêle demeure d'actualité en raison de ses vertus médicinales.



Origine de la Prêle



Plante sauvage, plante fossile, la prêle des champs appartient à la famille des Equisétacées.
Son nom scientifique Equisétum arvense, qui signifie en latin equis = cheval, seta=soie, arvense = champs fait référence à sa ressemblance à la queue de cheval.
La prêle des champs est aussi désignée sous les appellations suivantes :
- herbe à récurer. On en faisait usage pour le nettoyage des casseroles, pour le polissage les objets en étain et les métaux entre autres. Cette utilisation s'explique par la présence du silice et des saponines.
- queue à cheval ( queue de rat ou encore que de renard). Nouer à la queue des chevaux ou des bêtes, elle servait à éloigner les insectes, particulièrement les mouches.
- Petite prêle, prêle, asprêle. C'est un glucoside amer contenu dans la prêle qui est à l'origine de son nom. Ainsi, dérivé du latin « asper » signifiant « âpre au goût » a été transformé en « asperella », puis en « asprèle » pour enfin devenir « prêle ».

On trouve la prêle des champs dans toutes les parties du monde : au nord de l'Afrique, en Europe, en Asie et en Amérique. C'est une plante ordinaire qui s'adapte dans n'importe quel environnement sauf dans les zones à fort taux d'humidité.




Description de la Prêle



Les empruntes découvertes sur la prêle des champs montrent que cette plante a peu évolué avec le temps à l'exception de sa hauteur qui est passé de 10 cm à une hauteur variant entre 20 et 30 cm.
A l'instar des fougères et des mousses, la prêle, qui est une plante herbacée et vivace, ne porte pas de fruits, ni de fleurs, ni de graines. Elle est constituée d'un rhizome à partir duquel deux tiges pousseront successivement :
- mesurant 20 cm, de couleur brune et fertile, la première tige apparait entre mars et avril
- mesurant 60 cm, de couleur verte et stérile, la seconde tige n'apparait qu'au flétrissement de la première tige entre mai et juin.
Sa racine peut atteindre de 2 mètres de profondeur et elle peut vivre jusqu'à 2500 mètres en altitude.
Sa reproduction s'effectue grâce des spores ovales contenus dans des épis situés à l'extrémité des tiges brunes et qui seront ensuite disséminés dans la nature.
Sur les tiges sont regroupées, à distance régulière, des feuilles formant une couronne autour de ces dernières. Ces feuilles sont comparables à de longs poils qui lui confère l'apparence d'un conifère.
Toutes LES vertus issues de la prêle des champs viennent des tiges stériles qui contiennent un certain nombre de composants chimiques..


Composition de la Prêle



La prêle des champs contient des composants chimiques qui explique son utilisation depuis des millions d'années :
- des matières minérales avec un fort taux de silicium qui la classe parmi les plantes les plus riches
- des saponosides.
- du calcium
- du potassium
- du magnésium
- du fer
- flavonoïdes
- sodium....


Propriétés de la Prêle



La prêle des champs :
- soulage les douleurs des articulations comme l'arthrose, les rhumatisme....
- a une action reminéralisante sur les os
- consolide les fractures et soigne les tendinites
La prêle possède d'autres vertus médicales comme celles d'être tonifiante, antalgique, cicatrisante, antiseptique....



Utilisation des gélules de Prêles



Il est conseillé de prendre 3 à 5 gélules par jour, à répartir dans la journée avant les repas.