Produits exotiques, Bio & équitables
Boutique "Yerba Maté"

Maté menthe BIO Maté BIO, infusettes Maté BIO, 100g Maté Agrumes, BIO

Yerba Maté



Le yerba maté est une infusion très répandue en Amérique du sud ( Argentine, Chili, Paraguay, Bolivie, Uruguay, sud du Brésil ).
Les premiers à cultiver le maté sont les Guarani populations amérindiennes des régions amazoniennes du Brésil et du Paraguay. Ils mâchaient les feuilles et les macéraient pour en faire une boisson pleine d'énergie. Mais, ce sont les missionnaires jésuites qui, au XVI e siècle au Paraguay, étaient à l'origine du développement et de l'expansion de la culture du Yerba maté comme infusion en Uruguay, en Bolivie, en Argentine et dans les provinces du sud du Brésil.
Le yerba maté est aussi appelée « thé des jésuites », « thé du Paraguay » , « thé du Brésil » ou « Herbe de Saint-Bathélémy ».


L'arbre à maté



Le maté provient de la plante Ilex parguariensis, de son nom scientifique, et communément appelée «  Yerba maté, en Argentine, au Paraguay et en Uruguay; tandis qu'en portuguais, il est appelé Erva maté. La «  Yerba maté » vient du mot Quechua mathi, langue des incas du Pérou. L'arbre à maté pousse au bord des ruisseaux, dans les forêts montagneuses entre 500 et 700 mètres d'altitude. Cet arbre de la famille de houx a des fleurs blanchâtres, de petits fruits ressemblant à des baies rouges. Le Yerba maté peut atteindre 2 à 6 mètres de hauteur en plantation voire une quinzaine de mètres à l'état sauvage.
Quatre à six ans sont nécessaires à la croissance du Yerba maté avant la première récolte. Les feuilles de maté, récoltées une fois par an, sont coupées, stockées et séchées dans un entrepôt jusqu'à la disparition de l'humidité. Ensuite, la « yerba maté» est hachée, passée au crible et mise dans des sacs ouverts. Le stockage durera encore de vingt à vingt-quatre mois avant le conditionnement et la vente de la Yerba maté.


Le Maté, une boisson traditionnelle



Le maté est traditionnellement bu dans une calebasse. Ce récipient est percé d'un orifice par lequel le maté est aspiré au moyen de la "bombilla". La bombilla ressemble à un tube, à l'extrémité fermée et aplatie en forme de cuillère; elle est percée de nombreux trous qui servent de passoire. Nommé "matero" en Argentine, "guampa" au Paraguay ou "cuia" au Brésil, cette calebasse peut être en bois, en corne ou en coloquinte, recouvert de cuir ou de métal.
Le maté est consommé chez soi mais aussi dans tous les lieux publics : dans la rue, au travail, dans les transports...Ce rituel traditionnel est respecté de tous.
En Argentine, le maté est considéré comme une boisson nationale et représente le symbole de la convivialité. C'est une véritable tradition.
En buvant le maté, on accomplit également un acte social. Il y a toujours une personne qui sert le maté et remplit la calebasse d’eau chaude puis distribue le maté à tour de rôle à chacun en suivant la tournée.
Le maté est très souvent bu nature. Toutefois, il peut être aromatisé à l'orange, au citron ou à la menthe. Certains y rajoutent du sucre, du lait voire même de l'eau de vie. Son goût nature s'apparente au thé.
Au Paraguay, la "Yerba maté" est bue avec de l'eau froide ou glacée.
Le maté est comparable à la place qu'occupe le thé, le café dans les pays occidentaux ou encore le thé à la menthe dans les pays arabes.


Propriétés du Maté



Les feuilles de maté sont riches en :

- en caféine
- en vitamines, A,B, (B1, B2,B5), C et E

Effets du maté : Stimulant nerveux, stomachique, énergétique, complément alimentaire, analgésique, diurétique.

Boutique "Yerba Maté"