Ortie les feuilles, BIO, gélules Shampooing BIO à l'ortie 250 ml Ortie Racines, BIO, gélules Shampooing BIO à l'ortie 500 ml



L'Ortie



L'ortie est une plante que l'on trouve sur tous les continents. Considérée comme une mauvaise herbe, l'ortie est utilisée par l'homme depuis des millénaires. L'ortie a même suscité de nombreux écrits qui, aujourd'hui, abondent. Ces écrits font l'éloge de ses bienfaits sur l'homme. D'abord utilisée comme aliment et médicament, son utilisation s'est élargie, au fil du temps, à d'autres domaines tels que la cosmétique, l'agriculture ou encore l'industrie.
De nos jours, de nombreux usages sont tombés dans l'oubli mais l'ortie demeure parmi les plantes les plus appréciées de l'homme.



Description de l'Ortie



Appartenant à la famille des urticacées et connue sous le nom latin de Urtica dioica, l'ortie est communément appelée ortie piquante, grande ortie, ortie dioïque ou encore ortie des jardins. La famille des urticacées comprend environ 30 espèces dont quatre en France :
- urtica dioica, la grande ortie
- urtica urens, l'ortie brûlante
- urtica pilulfera, l'ortie à pilules
- urtica atrovirens

Seules, la grande ortie et l'ortie brûlante sont classifiées dans la catégorie des plantes dites médicinales à cause des propriétés de leurs feuilles et racines.
Provenant des zones tempérées de l'Eurasie, l'ortie a été introduite dans tout le reste du monde. C'est une herbacée vivace qui affectionne particulièrement les terres riches en azote et en nitrate. Elle pousse à proximité des habitations. L'ortie fleurit de juin jusqu'en septembre.
Mesurant entre 50 cm à 1 mètre, la tige de l'ortie sert de support à de grandes feuilles, des fleurs de couleur verdâtre et à un fruit de forme ovale.

La plante est entièrement recouverte de petits poils piquants. Ces poils sont constitués de substances qui provoquent des irritations au contact de la peau. Ces substances comprennent : de l'histamine, de sérotonine, de l'acétylcholine et de l'acide formique. Par ailleurs, les terminaisons des poils de l'ortie sont constituées de pointes de silice dont la fragilité, est identique à celle du verre. Ces petites pointes facilitent la pénétration de la peau.

La grande ortie est appelée ortie dioique parce que les fleurs femelles et les fleurs mâles poussent sur des pieds distincts. Les fleurs mâles sont reconnaissables à leur couleur jaunâtres tandis que les fleurs femelles ont une couleur verdâtre.


Composition de l'Ortie



L'ortie comprend une grande source de principes actifs. Cette source explique la grande variété de ses propriétés. En fonction de la partie utilisée de la plante, l'ortie a effectivement des caractéristiques vertueuses différentes :

- les racines contiennent :
- des lignanes
- des phytostérols
- des phénylpropanes

- les poils sont constitués :
- de la sérotine
- de l'acide formique
- de l'acétylcholine
- de l'histamine

- les feuilles sont composées :
- des flavonoïdes - des oligoélements : cuivre, zinc, manganèse, sélénium
- des enzymes - des minéraux : calcium, fer, phosphore, potassium, silicium, magnésium, silice
- des glucides - des vitamines A, B, C et K. Les feuilles contiennent plus de vitamine C que l'orange.
- des couramines - de la Xanthophylle, la chlorophylle ;
- des protides - Choline et acétylcholine ;
- des lipides (phospholipides) - de l'hydroxytryptamine..



Usages de l'Ortie



Au cours de son histoire, l'ortie a connu bien des utilisations selon les peuples :
- chez les romains, on l'utilisait pour lutter contre les rhumatismes
- chez les grecs, on s'en servait pour faire pousser les cheveux, traiter l'arthrite, les toux et la tuberculose
- chez les européens et les américains, on consommait l'ortie en salade, tartes en potage ou encore en infusion. Ils s'en servaient également dans la fabrication des tissus, des cordages et des filets. En médecine, elle était employée pour stopper les hémorragies et apaiser les maux d'estomac.
- en inde, l'ortie soignait les saignement, les problèmes de peaux, les douleurs articulaires.


Propriétés de l'Ortie



On attribue à l'ortie de nombreuses vertus thérapeutiques dont la principale est sa propriété reminéralisante :
- renforce cartilages et os
- soulage les douleurs articulaires ( rhumatismes, arthrose, foulures, tendinites... ).

Dans les usages traditionnels, l'ortie est , entre autres, connue et utilisée pour :
- lutter contre la chute de cheveux et des ongles cassants
- lutter contre les problèmes cutanés ( acné, psoriasis, eczéma..)
- combattre la fatigue.



Utilisation de l'Ortie



Il est conseillé de prendre 3 à 5 gélules par jour, à répartir dans la journée avant les repas.