Produits exotiques, Bio & équitables

 



Chardon marie BIO, gélules



Charbon Marie



Histoire du Charbon Marie



Déjà connu dans la Grèce antique pour ses vertus traitant les troubles biliaires et hépatiques, le charbon marie était aussi réputé au moyen âge pour combattre la bile noire ou encore la mélancolie. Rapidement, le charbon marie remplaça l'ergot de seigle pour traiter les affections liés à la bile et au foie. A cette époque, les mères s'en servaient aussi pour favoriser la montée de lait.

Au cours du XIXe siècle, le charbon marie aurait été utilisé par les médecins nord américains pour soigner les affections liées aux reins, aux menstrues, aux varices, au foie et à la bile.

Aujourd'hui, le charbon marie est employé dans la gastronomie et la pharmacopée européennes. Ainsi, les différentes parties du charbon marie - feuilles, pousses, graines ou boutons floraux - sont respectivement préparées comme des épinard, des asperges, des artichauts ou employées comme café.
De plus, la racine du chardon marie est utilisée dans la fabrication des boissons énergisantes tandis que les feuilles sont employées comme ingrédient dans les préparations pharmaceutiques pour le traitement du foie et de la bile.

Les nombreuses recherches effectuées sur le chardon marie atteste d'un vrai intérêt médical dans le cadre de la santé; les études orientent en effet vers un possible traitement cancer qui serait lié à la plante.



Chardon marie : son origine



Le nom scientifique du chardon marie est Silybum marianum. Le vocable silybum est une dérivation du grec silibon désignant le nom d'un chardon dont les feuilles étaient comestibles tandis que le terme marianium fait référence à la vierge marie.

La désignation chardon marie provient d'une légende du Moyen Age. Cette légende médiévale raconte qu'au cours de sa fuite pour soustraire son fils Jésus Christ des projets d'assassinats d'Hérode le Grand, la vierge Marie s'arrêta près d'un buisson de chardon et y allaita son fils. Ayant entendu les soldats d'Hérode approcher, la vierge marie couvrit précipitamment son fils avec les feuilles du chardon et à ce moment là des gouttes de lait de la vierge marie atterrirent sur les feuilles du chardon et cela expliquerait la couleur blanche des nervures très distinctives.
C'est aussi à partir de cette légende que l'on a attribué au chardon marie la vertu de favoriser la montée de lait. Toutefois, son efficacité n'a jamais été prouvée.

Le chardon marie est également connue sous d'autres appellations bien nombreuses :
- silybe de marie, artichaut sauvage, chardon de Notre-Dame, chardon argenté, chardon marbré, épine blanche, lait de Notre-Dame





Composition du Chardon Marie



Les principes actif du chardon marie viennent de ses fruits, de ses feuilles et de ses racines qui contiennent :
- des flavonoïdes
- des acides aminés : thyramine, histamine, sylimarine
- du fer
- du soufre
- huiles essentielles
- albumine
- lipides



Propriétés du Chardon Marie



Le chardon marie est surtout connu et employé pour ses propriétés liées au traitement du foie et de la bile. Ainsi le chardon marie permet de stimuler et de renouveler les cellules du foie et agit efficacement aussi contre les maux suivants :

- cirrhose, hépatite, insuffisance hépatique, alcoolisme, ictères, jaunisses, calculs biliaires, dyspepsie

Le chardon marie est une plante qui tonifie les vaisseaux et permet également de :
- traiter les saignements de nez
- d'accompagner les traitements chimiothérapiques anticancéreux dans le but de diminuer les effets négatifs sur le foie
- de soigner les hémorroïdes

Le chardon marie soigne également :
- les vertiges
- les migraines
- le manque de vitalité
- l'hypotension



 



Chardon marie BIO, gélules