Produits exotiques, Bio & équitables

 



Boutique "Argan"



L'Arganier



Appelé autrefois d'Argania sideroxylon, puis Sideroxylon spinosum, l'arganier est de nos jours connu sous la désignation d'Argania spinosa. L'arganier appartient à la famille des Sapotancées et à l'ordre des Ebénales.

L'arganier est un arbre d'origine tropicale qui, au fil du temps, s'est étendu hors de sa région géographique d'origine.


Description de l'Arganier



La particularité de l'Argania spinosa est d'être en même temps la seule espèce de la famille des Sapatacées et de son genre Argania répertorié au Maroc.

L'arganier présente une caractéristique unique rare. Il est capable de revêtir de nombreuses formes :

- l'arganier peut être droit ou avoir l'apparence d'un pleureur
- l'arganier peut présenter un aspect peu épineux ou au contraire être très épineux
- l'arganier peut porter des feuilles de forme ovale, allongée ou ronde; mais la couleur de son feuilllage demeure toujours vert
- les fruits de l'arganier mûrissent aussi hors saison : ils peuvent être précoces ou tardifs.

On compte de nombreuses variétés de Sapotacées : le moabi appelé encore le Baillonella toxisperma ( Afrique de l'ouest), l'Isonandra percha et Palaquium gutta ( Indonésie et Malaisie), le Sideroxylon marmulano ( îles macaronésiennes), le Mimusops balata  ( Guyane).


L'arganier et d'autres espèces de Sapocées



Les différentes parties de ces essences sont utilisées de manière différentes. Ainsi on emploie le Palaquium gutta, l'Isonandra percha et le Mimusopas balata pour leurs latex tandis que le moabi est employé pour son bois.

En Amérique et en Afrique, des sapotiers sont davantage employés pour leurs fruits alors que d'autres sont au contraire connus pour l'utilisation de la pulpe qui est extraite des amandes ; de ces amandes, on extrait des oléagineux. : l'arganier réputé pour son huile d'argane, le Vittélaria paradoxa ou karité connu pour son beurre de karité et le moabi connu pour son huile alimentaire




Les forces de l'Arganier



L'arganier présente des caractéristiques expliquant son unicité : sa capacité à revêtir de nombreuses formes et sa constitution particulière lui permettent de vivre dans une région aride.

Ces caractéristiques expliquent que la grande résistance de l'arganier au climat du Sahara réputé pour son extrême aridité. Sa résistance est due :

- à son feuillage vert et très dense. L'arganier perd ses feuilles par manque d'eau. Il restreint sa consommation en utilisant celle déjà assimilée par le biais des cellules de ses branches et de son tronc.

- l'arganier possède un réseau de racines hors du commun : des racines souterraines de forme droite et tournante sur elle-même. Elles sont en mesure de s'enfoncer dans le sol jusqu'à une profondeur de 30 mètres pour chercher de l'eau; des racines aériennes qui sont horizontales. Elles ont pour fonction de récupérer l'eau condensée en surface.

- l'arganier récupère de l'eau grâce aux champignons endémiques. La symbiose entre les champignons et les racines se traduit par un échange : les champignons grâce à leurs filaments s'introduisent dans les racines et distribuent les minéraux; les racines, quant à elles, fournissent les champignons en sucres.

Grâce à son réseau de racines étonnant, l'Arganier a pu survivre au Sahara.




L'avenir de l'Arganier menacé



L'Arganier est aujourd'hui menacé à cause de l'agriculture intensive et du déboisement. L'Arganier a été classé dans le patrimoine de l'Unesco en 1999.



Boutique "Argan